4 conseils de rangement de la minimaliste Regina Wong

par morsi

Il y a quelques mois, j’ai lu un ouvrage édité par « Place des éditeurs » sur le minimalisme. Ce livre s’intitule Faites de la place, de Regina Wong. Empli de bons conseils et de passages inspirants, ce fut pour moi un véritable coup de cœur littéraire. Je vais vous dévoiler 3 conseils de rangement selon la minimaliste Regina Wong.

Regina Wong
Regina Wong

Conseil de rangement numéro 1 : Ne plus compenser son ennui par des virées shopping

Au départ, j’ai pensé « encore un de plus ! », sauf qu’une fois que j’ai commencé les premières pages, je n’ai pu eu envie de m’arrêter.

Regina Wong est une trentenaire vivant à Londres, et elle travaille au sein d’une très grande entreprise. Elle passe sa vie à enchaîner les succès professionnels vides de sens selon elle. Pour compenser, elle consacre ses week-ends à des sorties shopping dans lesquelles elle dépense sans compter des sommes astronomiques en vêtements, gadgets techno et autres objets de décoration inutiles. Jusque-là, rien de très original.

Un beau jour, elle décide de rompre avec cette logique consumériste, puisqu’elle se rend compte que ce système ne la rendra jamais heureuse entièrement. Elle n’aura jamais la plus grande télévision, le plus beau pantalon, la plus belle robe, la plus grande maison… alors, autant trouver une alternative. C’est cette nouvelle vie et cette quête de sens qu’elle a voulu nous partager avec son premier ouvrage.

En cessant d’accumuler de nouveaux objets dans sa maison, Regina s’est vite rendu compte qu’elle n’allait plus autant faire le ménage qu’avant. Au lieu d’y passer des heures chaque semaine, le ménage a rapidement pris moins de place dans son emploi du temps. Car moins on a d’objets, moins on à ranger. C’est mathématique.

Conseil de rangement numéro 2 : rien ne sert de trier, il faut d’abord désencombrer

Selon Regina Wong, rien ne sert de ranger si on ne jette pas au départ. En effet, « Ranger sans jeter revient à organiser l’accumulation. » J’ai trouvé cette déclaration très puissante. Depuis, elle m’a beaucoup aidé lorsque je devais jeter des affaires et que le sentiment de honte me rongeait. Honte d’avoir dépensé autant d’argent inutilement, honte de jeter alors que d’autres personnes sont dans le besoin. Quel gâchis ! Malheureusement, pour nous convaincre de la futilité de nos achats, passer par la case « déchetterie » nous offre une bonne piqûre de rappel.

Trier et ranger, consiste à déplacer des boîtes ou des objets d’un endroit à un autre. Cela nous permet pas d’aller plus rapidement dans notre opération de ménage hebdomadaire. Donc, avant toute chose, débarrassez-vous du plus d’affaires possible que vous n’utilisez pas, pour ensuite les organiser dans des solutions de rangement pratiques, comme des tiroirs à épices, des rangements sous escalier, etc.

Conseil de rangement numéro 3 : Aller jusqu’au bout du tri

Quand vous avez décidé de trier, pour que l’opération soit vraiment efficace, vous devez y aller d’un coup et y aller jusqu’au bout. Plus vite vous finirez votre tri, plus votre ménage sera rapide et réussi.
Cette logique s’apparente à l’idée que la première impression est toujours la bonne. En effet, les premières idées qui germent en nous viennent de notre esprit, alors que les idées d’après viennent de notre cerveau. Comme une première impression, le tri doit être spontané. Le choix des affaires à trier doit sembler logique et évident. Enfin, ça c’est moi qui le dis finalement ! Mais j’extrapole…

Conseil de rangement numéro 4 : Se constituer un dressing de rêve

Pour terminer, voici un conseil de rangement plutôt subtile. Nous possédons souvent trop de vêtements plutôt que pas assez. Regina Wong conseille : mieux vaut penser à la qualité des vêtements qu’à la quantité. Vous devez porter chaque pièce comme si chacune était votre préférée. Vous méritez de beaux vêtements et une apparence distinguée.

Conseil bonus « style de vie » : Limitez vos contacts Facebook à 60

Regina Wong s’interroge : à quoi ressemblaient nos journées lorsque les réseaux sociaux n’existaient pas ? Que faisions-nous lors des moments d’attente, de creux, quand nous n’avions pas notre smartphone entre les mains ?
Scroller est devenu un automatisme. Nous accordons à des faits ou des images même pas une seconde d’attention. Au bout de dix minutes, quand nous levons le nez du téléphone, nous nous demandons bien souvent « Mais qu’est-ce qui s’est passé pendant tout ce temps ? » et nous regrettons ces moments d’absence.

L’auteure nous invite à limiter nos contacts Facebook à 60. Nous devons faire de la place dans le numérique aussi.  Elle a même décidé un jour de supprimer tous ses mails ! Quand on y réfléchit, pourquoi pas… mais je n’ai pas osé (pas de fake blogueuse chez moi !). Quand nous voyons que parfois ce sont nos pensées qui nous encombrent, imaginez la place du numérique dans nos esprits.

Faites de la place est donc un guide moderne du minimalisme que j’ai beaucoup aimé lire. Il contient de supers conseils de rangement et de simplification. Aujourd’hui, Regina Wong a changé de vie, elle écrit et conseille autour du minimalisme.

Pour en savoir plus sur comment faire le ménage plus rapidement et efficacement, allez faire un tour du côté de la méthode Fly Lady, et du guide complet pour un rangement rapide et efficace.

Ceci pourrait aussi vous plaire