[Méthode Complète] Fly Lady : rangez la maison en 13 leçons

par morsi

Pour désencombrer et bien organiser sa maison, rien ne vaut une bonne vieille méthode ! C’est ce que j’ai trouvé dans ma dernière lecture, « Entretiens avec mon évier » de Marla Cilley, aka Fly Lady. La méthode Fly Lady est destinée à tous celles et ceux qui se sentent désemparés face à l’organisation de leur foyer et qui souhaitent reprendre leur vie en main. Dans cet article, vous découvrirez les grandes lignes de cette méthode de rangement et de désencombrement, étape après étape.

Fly Lady : les origines de la méthode

La méthode FlyLady, du pseudonyme de sa fondatrice, Marla Cilley, est née il y a quelques années aux États-Unis. L’objectif de cette technique est radical : reprendre sa maison et donc sa vie en main.

L’évier doit être propre

Si vous devez faire une seule chose dans la maison, c’est d’abord de nettoyer votre évier. Celui-ci doit être vide (donc plus aucune vaisselle sale qui traîne ou qui est en attente), et bien sûr, propre. Pas besoin de le nettoyer à fond, mais au moins, faites en sorte que la saleté ne soit pas présente.

Le fait d’avoir un évier propre et vide améliore votre estime de vous-même et vous donne une bonne dose de satisfaction. C’est réconfortant !

Vous évitez de vous dire chaque fois que vous vous rendez dans la cuisine, « mince mon évier est si sale et dégoûtant ! ».

Cela vous libère de la charge mentale.

Ranger sa maison, c’est d’abord s’aimer soi-même

Pour Fly Lady, ranger sa maison, l’embellir, la rendre propre, c’est avant tout l’aimer. On ne nettoie pas une maison que l’on déteste. Or pour aimer sa maison, sa vie, il faut commencer par s’aimer soi-même. Il faut arriver à se regarder dans le miroir, prendre du temps pour soi, et avoir l’occasion de se retrouver avec soi-même.

Pour cela, avant d’organiser sa semaine autour du rangement et du désencombrement de son foyer, il faut avant tout trouver une ou deux plages horaires hebdomadaires pour soi : aller chez le coiffeur, faire du sport, sortir en amoureux… C’est important pour sa vie et donc pour sa famille.

C’est un principe qui me parle : par exemple, on parle souvent de désencombrer sa garde-robe, mais selon moi, on oublie de se poser avant tout une question essentielle : comment je veux m’habiller au quotidien ? Quel est le style qui me plaît ? Quels habits me vont ?

Etablir un journal de bord

Pour vous aider, pourquoi ne pas opter pour un journal de bord ? Fly Lady conseille de noter et lister toutes les tâches ménagères que vous devez faire dans la maison. Rayez-les quand vous avez terminé de les accomplir pour la semaine. C’est une sorte de liste de tâches. Mais le fait de les noter vous permet donc de vous motiver à les faire avant de vous laisser déborder.

L’extinction des feux aux points chauds

Fly Lady identifie des points chauds, ou “hotspots” en anglais dans le texte. 

Les points chauds, ce sont ces zones dans la maison qui attirent naturellement le désordre. Par exemple, chez moi, ce sont les surfaces planes, comme le bar de la cuisine. Ce n’est plus un bar, mais un entrepôt à choses diverses et variées qu’on pose dessus “en attendant”. 

Selon FlyLady, ces points chauds peuvent vite devenir “brûlants”, et il faut vite les éteindre avant qu’ils ne deviennent de véritables incendies. 

Chaque jour, prenez deux minutes pour surveiller les points chauds et ranger les objets qui s’y trouvent avant que la situation dégénère.

Pour éviter le désordre, n’hésitez pas à investir dans des solutions de rangement, comme un rangement sous escalier, un rangement pour vos épices, ou un meuble à chaussures. Si tout est bien rangé et optimisé à la maison, et que vous avez défini une place pour chaque chose, en principe, le désordre doit être limité.

Le rangement de dernière minute, ou temps de crise

FlyLady est rigolote quand elle écrit, c’est ça que j’ai aimé dans son livre. Contrairement aux minimalistes souvent austères comme Dominique Loreau, FlyLady a un style d’écriture pétillant plutôt agréable à lire.

C’est particulièrement le cas lorsqu’elle évoque les situations de crise.

Tout le monde a déjà vécu cette situation : vous avez des invités qui arrivent à la dernière minute, et votre maison est au bord du chaos. Alors, vous vous dépêchez pour tout ranger et nettoyer afin d’accueillir vos invités dans une maison présentable.

Pour FlyLady, vous pouvez inviter des personnes à la maison, ou faire semblant de les inviter, pour effectuer ce “rangement de crise” quand tout fout le camp. C’est selon FlyLady la solution à prendre en extrême urgence lorsque vous n’avez plus le choix de faire autrement.

Bien souvent, ce rangement de crise consiste à dissimuler les affaires qui traînent dans vos placards, mais il a l’avantage de vous pousser à nettoyer au moins vos sanitaires, de passer l’aspirateur et de ranger votre cuisine. Et c’est un minimum, n’est-ce pas ?

Les grands principes de la méthode de rangement Fly Lady

Cette méthode de désencombrement est articulée autour de routines quotidiennes à mettre en place selon son style de vie. Cette méthode est plutôt souple car elle s’adresse aussi bien aux parents actifs qu’aux femmes ou hommes au foyer, aux étudiants ou aux travailleurs indépendants. Si le principe des routines est essentiel, vous restez maître de les organiser autour de vos impératifs.

Tous les matins, désencombrer la maison en 10 ou 15 minutes seulement (armé s’il le faut d’un minuteur) : jouets qui traînent dans la maison, vêtements sales à mettre dans la panière à linge, rangement des courriers sur la table à manger, tri des magazines qui traînent sur la table de salon… tout doit être impeccable !

Cela peut paraître logique, mais c’est vrai que si on se tient à un désencombrement rigoureux de quelques minutes par jour, on finit rarement par crouler sous le bazar et les affaires qui traînent partout. Mais c’est un rythme à prendre, j’en conviens.

Ces petites tâches, Fly Lady les appelle les “petits pas”. C’est ni plus ni moins que la théorie des intérêts composés, de la pratique délibérée, des termes de développement personnel qui, résumés, signifient “des petits changements permettent d’accéder à de grands changements”. Ou “Rome ne s’est pas faite en un jour”. 

Tous les soirs, désencombrer en 5 minutes l’espace de vie principal, faire toute la vaisselle : votre évier doit briller ! L’idée est qu’au petit matin, vous vous réveillez dans un espace de vie calme et zen, tout beau tout propre.

Selon Fly Lady, on peut juger la propreté globale d’une maison à l’apparence de son évier. Il fallait y penser. Mais c’est sûr que lorsque je perds le contrôle de la maison, l’évier est souvent sale et encombré.

C’est un peu comme la panière à linge ou le frigo vide : quand vous commencez à atteindre des seuils limites, alors danger : tout fout le camp à la maison, et il est temps de reprendre les choses en main.

Planifier une heure de ménage par semaine (et pas une minute de plus !)

En principe, si vous suivez tous les conseils de Fly Lady, et toutes les routines suggérées, vous n’avez plus qu’à planifier une heure de ménage général par semaine. Cela devrait suffire. Magique, n’est-ce pas ?

Établir un plan d’organisation sur la semaine

Par exemple, le lundi c’est courses, le mardi c’est ménage, le mercredi c’est lessive…

Cela peut paraître militaire, mais c’est la solution que Fly Lady préconise si l’on veut éviter de se laisser dépasser. Tout est question d’organisation et d’anticipation.

Par exemple, vous est-il parfois arrivé de manger n’importe quoi au déjeuner, alors que vous aviez décidé depuis plusieurs semaines de vous mettre au régime ? Tout cela, parce que votre frigo était vide, et que vous n’aviez plus rien de sain à vous mettre sous la dent. 

Moi cela m’arrive souvent ! Et bien, pour éviter ce genre de déconvenue, mieux vaut anticiper et faire en sorte d’avoir toujours de bonnes choses à manger à la maison. Vous évitez ainsi la case Mcdo ou coquillettes.

Le matin, s’habiller, se faire beau/belle, enfiler ses chaussures même si on ne sort pas travailler.

Selon Maria, ce n’est pas parce que vous ne travaillez pas, ou que vous ne sortez pas, que vous devez vous laisser aller et traîner toute la journée en jogging, en pyjama. Les cheveux gras, et les aisselles qui sentent.

Si vous voulez avoir une maison propre et agréable, alors vous devez montrer l’exemple. Tout tourne autour de vous, et si vous vous négligez, alors il y a de forts risques que vous négligiez la santé de votre belle maison.

L’essentiel dans ce programme est de le respecter. Et respecter ses routines, c’est se respecter soi-même. Drastique au premier abord, cette méthode de rangement permet surtout de rester organisé et donc de gagner du temps sur ses routines de ménage et de désencombrement. Normalement, en appliquant le programme à la lettre, on devrait oublier ces corvées car elles finissent par s’intégrer dans son emploi du temps sans qu’on s’en rende compte (normalement, j’ai dit !).

Autres règles de rangement à suivre selon Fly Lady

Le Boogie des 27 objets à jeter

De temps en temps, munissez-vous d’un grand sac poubelle et faites le tour de votre maison. En quinze minutes maximum, trouvez 27 objets à jeter (ou donner bien sûr). Méthode efficace pour faire le tri rapidement. Perso, j’adore ! Après, sur le papier c’est plus facile qu’à faire : imaginez quoi faire de ces 27 objets ? On culpabilise parfois de jeter si ils sont encore de bon usage. C’est un point à revoir de cette méthode selon moi.

Halte au désencombrement ! tout doit foutre le camp !

Marla conseille de ne plus acheter de magazines, de ne plus garder ses livres ou ses vieux CD et DVD. Cela ne sert à rien. Ces vieilleries prennent la poussière et vous encombrent inutilement. Pareil pour vos vêtements : si vous avez du mal avec vos lessives, c’est que vous avez trop de vêtements. Faites le tri, donnez tous les vêtements que vous ne portez jamais et vous verrez votre panière à linge se vider naturellement.

Mon avis sur la méthode Fly Lady

La méthode de rangement et de désencombrement de FlyLady est plutôt efficace si on s’y tient. Reste que son style militaire et son écriture directe peuvent en rebuter beaucoup (dont moi !). La vie, ce n’est pas se plier à des impératifs tournant autour du ménage et des tâches ménagères. Mais pour certaines personnes, la rigueur et la discipline sont essentielles pour arriver à prendre le contrôle sur sa maison et ses corvées. Alors, pourquoi pas ?

Si les routines du matin et du soir sont essentielles pour garder la main sur sa vie et son foyer, le plus simple peut-être est déjà de désencombrer sa maison et son emploi du temps au maximum pour n’avoir que l’utile et l’essentiel à portée de main. Ainsi, on économise beaucoup de temps sur le rangement.

C’est pourquoi je vous ai écrit un guide complet sur le désencombrement de la maison.

Ce n’est qu’en simplifiant sa vie, son intérieur, ses affaires, que son emploi du temps laissera place à des activités beaucoup plus épanouissantes que le ménage. Qu’en pensez-vous ? Pour aller plus loin : « Entretiens avec mon évier », Marla Cilley.

fly lady pinterest

Ceci pourrait aussi vous plaire